Musiciens du métro

 

Au hasard du métro, j'ai photographé les musiciens.

Ingénieur réfugié, élève du Conservatoire, gratouilleur de guitare ou harpiste de talent... ils arrivent du bout du monde ou du quartier.

Ils nous enchantent ou nous irritent, ils gagnent trois sous ou viennent répèter pour l'acoustique dans les salles de correspondance, nous les rencontrons tous les jours.

 

les années soixante-dix
les années quatre-vingt
les années quatre-vingt-dix
les années deux mille
Retour à la page d'accueil de Jean Pottier